Personnes âgées de plus de 60 ans

Evaluation de la perte d’autonomie

Le degré de perte d'autonomie est évalué par le médecin traitant selon un classement de 1 à 6 appelé le GIR.

Le 1 correspond à une situation de grande dépendance, le 6 concerne les personnes autonomes dans tous les actes de la vie courante.

 

L'aide à domicile permet à la personne âgée d'assumer son choix de vivre chez elle, en l'aidant et en l'accompagnant dans sa vie quotidienne. L'intervention d'une aide à domicile permet aussi de maintenir au travers de la relation instaurée, les liens humains et l'intégration sociale.

  • Personnes âgées en perte d'autonomie
L'ADAP est conventionnée avec le Conseil Général pour intervenir auprès des bénéficiaires de l'ADPA (Allocation Départementale Personnalisée à l'Autonomie).
La prestation accordée dépend du degré de perte d'autonomie et des ressources. Les évaluations sont réalisées par le Conseil Général.
Les responsables de secteur de l'ADAP ne sont pas habilitées à monter ces dossiers mais le Centre Local d'Information et de Coordination (CLIC) de votre secteur peut vous accompagner dans cette démarche.
 
 
  • Personnes âgées autonomes
En fonction de vos ressources, vous pouvez bénéficier d'une aide financière accordée par votre caisse de retraite principale ou par le Conseil Général dans le cadre de l'Aide Sociale.
Personne agée
Dans les deux cas, une participation financière, déterminée en fonction de vos ressources, vous sera demandée.